Le comité en quelques mots

 Le phare de Chausey est en réalité une maison phare située sur la Grande-Île (...)

phares et balises

phare de Chausey

 Le phare de Granville est implanté au cap Lihou sur la pointe du Roc, (...)

phares et balises

le phare de Granville

 Le phare de la pointe d'Agon. Un fort est construit à la pointe d'Agon en (...)

phares et balises

phare d’Agon

phare de Carteret


Barneville-Carteret

Barneville-Carteret

Le phare de Carteret d’une hauteur de 16 mètres se trouve à l’ouest de la presqu’île du Cotentin, sur la falaise du cap de Carteret.

Il domine à 83,90 mètres au dessus du niveau de la mer, ce qui permet à ses éclats d’être vus à environ 50 kilomètres par temps clair, il prévient des dangers du passage de la déroute , des iles des Ecrehou toutes proches et est visible depuis l’île de Jersey.

Il a été mis en service en 1837, 2 maisons pour loger les gardiens y furent construites en 1870.

Le phare est composé d’une tour carrée, construite en maçonnerie, et pierres apparentes, avec chaînes d’angles en pierre de taille, et un soubassement carré en maçonnerie de pierre apparentes.

Le premier optique fut installé le 10 novembre 1906, il éclairait de feu à 2 +1 éclats groupés blancs, toutes les 10 secondes, les optiques avaient 4 panneaux au 1/4 de focale 0.50m.
Le phare subit de sérieux dommages pendant la guerre, en 1944, il fut restauré après le conflit.

La cuve à mercure avec ses 3 colonnes date de 1944, l’huile végétale de 1839, l’huile minérale aux environs de 1875, la vapeur pétrole de 1906, puis son électrification de 1937, Son éclairage est produit par une lampe aux halogènes de 650 W pour un diamètre de 3 mètres.

A ce jour, il est équipé d’une optique tournante BBT de 2+1 éclats à 6 panneaux au 1/6 sur une monture en bronze de focale 0.50m, une cuve à mercure à 3 colonnes BBT, une lampe halogène de 650 W, il éclaire d’un feu à 2 éclats + un, toutes les 15 secondes, pour une portée de 26 milles.

Son automatisation date de 1976.
Ses coordonnées géographiques sont : 49º 22’ 27" N 01º 48’ 26" W
Le phare est gardienné, mais ne se visite pas.

Il possède un signal sonore installé dans la falaise, et commandé par l’intermédiaire d’un détecteur de brume.

Partager :