Le comité en quelques mots

 « CHERBOURG-VOILES COTENTINES » appelée couramment « VOILES-COTENTINES » existe (...)

actualités diverses

Cherbourg Voile Cotentine

 La marée et les variations climatiques Observation marégraphique Avec plus (...)

actualités diverses

la marée et le climat

 Le doris est un bateau de travail créé en Amérique et utilisé à l'origine pour (...)

actualités diverses

le doris

construction des bateaux en bois


le langage du charpentier bois

le langage du charpentier bois

Aiguille
Pièce maîtresse située à l’arrière de la charpente axiale, dans le prolongement de la quille et fixée à l’étambot.

Allonge
Pièce de bois en prolongeant une autre dans la charpente transversale ou axiale.

Apôtres
Pièces de bois situées de part et d’autre de l’étrave pour la renforcer et sur lesquelles on fixe l’extrémité du bordé.

Aubier
Partie tendre et vivante de l’arbre où circule la sève, entre l’écorce et le duramen.

Barrot
Pièce de bois de la charpente transversale servant à supporter le pont et à raidir l’ensemble de structure.

Bauquière
Élément de charpente faisant office de ceinture longitudinale et faisant le lien entre les membrures et les barrots de pont.

Beaupré
Espar placé en oblique à l’avant du navire et sur lequel sont frappés les étais servant à établir les focs.

Bordé
Ensemble des planches fixées sur les membrures et constituant l’enveloppe extérieure de la coque.

Bouchain
Partie arrondie de la carène du navire faisant la jonction entre les fonds et la muraille.

Brion
Pièce de bois angulaire reliant l’étrave et la quille.

Calfatage (calfeutrage)
Procédé consistant à étancher les joints entre les bordés en les remplissant d’étoupe avec un fer à calfat.

Cap-de-mouton
Palan fait de deux blocs de bois dans lesquels circule un cordage servant à raidir les haubans. Les ancêtres des ridoirs.

Carie
Maladie affectant le bois et dûe à l’action des champignons.

Carlingue
Pièce maîtresse de la charpente axiale disposée au-dessus de la quille et des varangues.

Contre-quille
Pièce maîtresse de la charpente axiale posée au-dessus de la quille et sur laquelle on fixe les varangues.

Corne
Synonyme de pic. Espar servant à établir la partie supérieure d’une voile aurique.

Couple
Élément de la charpente transversale composé de deux membrures symétriques. L’ensemble des couples constitue la membrure du bateau.

Droit fil
Se dit d’un matériau que l’on utilise dans le sens naturel de ses fibres.

Élongis
Pièce longitudinale placée entre les barrots de pont et servant de cadre à une écoutille.

Espar
Désigne tout élément de la mâture. Mât, bôme, vergue, corne, beaupré, tangon sont tous des espars.

Étai
Câble métallique frappé sur l’étrave ou le beaupré et retenant le mât dans ses mouvements de tangage.

Étambot
Pièce maîtresse de la charpente axiale située à l’arrière du navire et solidaire de la quille. Elle porte le gouvernail.

Étambrai
Orifice dans le pont laissant le passage au mât.

Étrave
Pièce maîtresse de la charpente axiale située tout à l’avant du navire.

Étuvage
Procédé consistant à placer des pièces de bois dans un coffrage à l’intérieur duquel circule de la vapeur. La chaleur et l’humidité assouplissent le bois et permettent de le ployer sans le briser.

Gabarit
Patron de bois de la même grandeur que la pièce à confectionner. Il s’agit d’un modèle.

Genouillère
Pièce de bois taillée en angle droit fixée sur la membrure et servant de support au barrot de pont.

Goélette
Navire à voile à deux mâts égaux ou avec le plus grand mât à l’arrière.

Houppier
Partie supérieure d’un arbre.

Lisse
Terme général désignant une pièce de bois longitudinale courant d’un bout à l’autre du navire.

Jambette
Prolongement des membrures au-dessus du pont servant à fixer le pavois.

Maître-couple
Couple le plus large situé au maître-bau ; c’est aussi la partie la plus large du bateau.

Le maître-bau
Couple correspondant à la plus grande largeur du navire. Il dérive du mot bau qui signifiait barrot, soit une pièce de structure transversale servant à raidir le bordé, et s’étendant de part et d’autre du navire

Mât de misaine
Mât avant d’une goélette.

Membrure
Élément de charpente transversale reliant quille, varangue, bauquière et barrot et servant de support à la pose du bordé et du veuglé. Deux membrures symétriques réunies forment un couple. L’ensemble des membrures constitue en quelque sorte la cage thoracique du bateau.

Muraille
Partie de la coque située entre le plat-bord et la ligne de flottaison.

Pavois
Partie du bordé située au-dessus du pont servant de protection contre la mer et de garde-corps pour l’équipage.

Plat-bord
Élément particulier du bordé disposé horizontalement au sommet des membrures et empêchant l’eau de pénétrer entre le bordé et le veuglé.

Préceinte
Partie supérieure du bordé située juste sous le plat-bord et contribuant à ployer les membrures pendant la construction.

Quille
Première pièce maîtresse de la charpente axiale servant de base à la construction de tous les autres éléments de charpente. C’est la colonne vertébrale du bateau.

Serre bauquière
Élément de charpente longitudinal faisant le lien entre les membrures et les barrots de pont.

Serre de bouchain
Élément de charpente longitudinal fixé sur la face interne des membrures dans le rayon du bouchain pour accroître la résistance de la coque à la flexion.

Tableau
Partie arrière terminant la coque du navire.

Trait de Jupiter
Assemblage longitudinal de deux pièces de bois.

Tube d’étambot
Orifice pratiqué dans l’étambot pour laisser le passage à l’arbre d’hélice.

Varangue
Pièce de bois chevauchant la quille et servant de base à la pose des membrures.

Veuglé (ou vaigrage)
Ensemble des bordés formant le revêtement intérieur de la coque.

Partager :