Le comité en quelques mots

 Le Dieppois Jean Sauvage est le premier Français à s'aventurer dans la mer (...)

les hommes

Jean Sauvage

 Jehan Denys est né à Honfleur, au milieu du XVème siècle. Son nom y est (...)

les hommes

Jehan Denys

Jean Beaubriand Levesque


corsaire de la Manche

corsaire de la Manche

Jean Beaubriand-Levesque (surnommé le Jean Bart Granvillais) est né à Granville en 1666, il est mort au Sénégal en 1706, est un corsaire de la Manche.

Issu d’une longue lignée de marins aventureux dont beaucoup avaient laissé leurs os aux Indes et ailleurs, Jean Levesque, sieur de Beaubriand entreprend sa première course contre les Hollandais à bord d’une frégate appartenant à son père, la Jean de Grâce en 1690, à 24 ans.

Ce début de « carrière » est fulgurant car notre corsaire s’empare de quatre navires anglais en une semaine ! En 1695, ses exploits et son très mauvais caractère l’ont déjà rendu célèbre sur toutes les mers. En 1697, il participe au ravitaillement de Terre-Neuve dont les Anglais font le blocus.

En 1695, après le premier bombardement de la cité, Duguay-Trouin et Beaubriand-Levesque enlevèrent de concert un gros convoi anglais venant des Indes et chargé de richesses.

Comme la plupart de ses ancêtres, celui qui a été surnommé le « Jean Bart Granvillais » a eu une fin tragique. Il fait construire en 1705 le Philippe V, le plus gros vaisseau du pays, avec six cent cinquante tonneaux et de cinquante canons.

Il appareille pour l’Amérique le 12 juin 1706, et fait escale aux Canaries puis échoue au large du Cap Vert (Sénégal) le 6 août.

Dépouillé par les indigènes, il meurt sur l’île de Gorée de faim et de maladie.

Hommage
Une rue lui rend hommage à Granville : la rue Beaubriand-Levesque.
Source : Wikimanche
http://www.wikimanche.fr

Partager :